CLAUSES ET CONDITIONS

Ce contrat est un contrat conclu entre l'utilisateur et le Bureau Permanent de la Conférence de La Haye de droit international privé (ci-après « Conférence de La Haye ») déterminant les clauses et les conditions gouvernant l'utilisation de la Base de données sur l'enlèvement international d'enfants (INCADAT). L'utilisation d'INCADAT implique l'acceptation par l'utilisateur des clauses et conditions suivantes.

1.  INCADAT se compose de sommaires de décisions jurdiciaires et de textes intégraux. L'ensemble des droits de propriété intellectuelle sur ces sommaires appartient à la Conférence de La Haye. Leur reproduction est autorisée uniquement pour un usage privé dans le cadre habituel de votre profession pourvu que leur source soit dûment reconnue. La réutilisation, la reproduction, la publication ou la distribution à des fins commerciales de tout ou partie d'INCADAT ou des informations qu'elle contient est strictement interdite.

2.  INCADAT doit être utilisée comme un instrument de référence mais aucune des informations qu'elle contient ne devrait servir à faire l'économie des conseils d'un avocat compétent.

3.  La Conférence de La Haye publie ces décisions avec l'autorisation des autorités publiques concernées. Lorsque la loi interne compétente l'exige, il appartient à l'autorité publique transmettant les décisions de veiller à ce que l'anonymat soit obtenu avant la publication. La Conférence de La Haye ne peut ni ne souhaite censurer les informations qu'elle reçoit.

4.  La Conférence de La Haye ne divulgue ou ne publie aucune information permettant d'identifier les utilisateurs individuels d'INCADAT ou leur adresses électroniques. La Conférence de La Haye se réserve l'accès à ces informations et leur utilisation.

5.  Alors même que la Conférence de La Haye fait son possible pour s'assurer que les informations diffusées sur ce site sont exactes et à jour, elle ne peut rien garantir en ce sens. Les informations diffusées sur ce site sont offertes sans aucune garantie, expresse ou tacite, qu'il s'agisse notamment (liste non limitative) de garantie de commercialité ou d'appropriation à des fins particulières. La Conférence de La Haye décline toute responsabilité pour la perte ou le dommage subi du fait de l'imperfection d'INCADAT. Si des erreurs ou des omissions sont portées à l'attention de la Conférence de La Haye, nous ferons notre possible pour les corriger.

Avis juridique  |  Copyright © HCCH